La station de sports d’hiver suisse de Zermatt est littéralement coupée du monde depuis ce lundi. En moins de 24 heures, la station de Zermat a enregistré une chute de neige de plus d’un mètre au dessus de 1200 mètres d’altitude.

Touristes bloqués à Zermatt

Les conditions météorologiques particulièrement défavorables ont entraîné des coulées de neige mais aussi de boue, des chutes de pierre et plusieurs avalanches.
Face à ce risque d’avalanche très élevé, de niveau 5 sur un total de 5, les autorités ont pris la décision de fermer la route cantonal permettant l’accès à la station, laissant sur place près de 13.000 touristes :

“les arrivées et les départs ne sont pas possibles pour le moment”

indique Janine Imesch, l’une des responsables de la station à nos confrères de l’Essentiel. L’ambiance semble relativement sereine malgré l’impossibilité pour ces touristes de reprendre la route ni même le train, ce dernier étant arrêté depuis lundi soir 17h30.

 

Zermatt : une coupure générale d’électricité de près de 2 heures

La pratique du ski ou la randonnée est également impossible du fait de l’instabilité du manteau neigeux et des grandes quantités de neige tombées ces derniers jours. Les touristes sont donc contraints de rester dans le village qui a connu une coupure générale d’électricité de près de 2 heures dans la matinée.

Selon les autorités, la situation devrait s’améliorer d’ici ce soir ou au plus tard demain matin.

Photo : coulée de neige sur la route d’accès à la station de Zermatt

Il s’agit là d’une situation tout à fait exceptionnelle et qui ne s’était pas produite depuis près de 9 ans dans cette région de Suisse. Il est tombé près de 2 mètres de neige en moins de 24 heures dans la région du Simplon.

 

Conditions sont particulièrement difficiles à Zermatt

Les conditions sont particulièrement difficiles pour les équipes techniques chargées de la sécurisation des accès : le vent et le brouillard empêche le survol en hélicoptère et le déclenchement préventif d’avalanches.

Photo : coulée de neige sur la route d’accès à la station de Zermatt

Cette situation de crise s’étend sur une bonen partie de la Suisse mais aussi de l¡autre côté du mytique Cervin, où la station de ski de Cervinia enregsitre près de 5000 personnes bloquées sur la station.