La station de ski de Mont-Tremblant, située dans la région des Laurentides, au Québec, Canada était jusqu’alors gérée par la chaîne Intrawest, également propriétaire des stations de ski de Blue Mountain en Ontario et du Mont Startton dans le Vermont.

Ce lundi, un accord a été signé avec les sociétés Aspen Skiing Company et KSL Capital, un consortium américain : “une occasion significative” qui procure “de la valeur pour nos actionnaires” a déclaré Thomas Marano le chef de la Direction du groupe Intrawest.
Grâce à cette vente, les actionnaires du groupe vont empocher près de 23,75 $US par action, de quoi leur donner le sourire, d’autant que l’action coûtait 26,97$US le 12 janvier dernier, soit une augmentation de 40%.

“une occasion significative qui procure de la valeur pour nos actionnaires”

Les nouveaux propriétaires, en l’occurrence Aspen, devraient apporter une grande valeur ajoutée à la station de Mont Tremblant.

La station d’Aspen est en effet reconnue pour l’attention qu’elle porte à ses clients et pour son “niveau de finition de ses stations de ski”, précise Jean-Luc Brassard, athlète olympique et expert de l’industrie du ski, à nos confrères du Journal de Montreal.

Cette injection d’argent frais devrait permettre à la station des Laurentides s’appréhender sereinement le futur, et pouvoir planifier un vaste programme d’investissements.
L’action d’Intrawest a quant à elle, chuté de 1,55$US ce lundi, à 23,74$US, suite à l’annonce de la vente de la station de Mont Tremblant.