Cette année encore, l’hiver n’a pas véritablement bien commencé et l’herbe est parfois présente dans les stations aux côtés de la neige, dans de nombreuses stations de ski des Pyrénées et même des Alpes.

Un début de saison très faible en précipitations

Malgré la vague de froid qui s’est abattue sur l’Europe durant le mois de décembre dernier, les stations de sports d’hiver n’ont pas reçu le très convoité «or blanc» dans une période très stratégique, où une partie importante du chiffre d’affaires de la saison est réalisé si les conditions d’enneigement sont bonnes.

Il semblerait que la cause de ce manque de neige soit un anticyclone, qui a empêché de nombreuses précipitations et donc d’un manteau neigeux fraîche en montagne pour les vacances de Noël.
Le manque de neige a déclenché plusieurs alarmes dans les stations de ski françaises, qui subissent pour la troisième année consécutive un manque de neige en début de saison.

Quelques images fournies par l’un de nos membres de la communauté Iloveski “AlberCarde”, présent à Cerler et Saint Lary ces derniers jours, montrent en effet le manque de neige notable dans les montagnes des Pyrénées aragonaises et les Pyrénées françaises.

Photos : Utilisateur AlberCarde

La carence en neige est très visible sur l’ensemble des Pyrénées, à la fois sur le versant espagnol et le versant français. Il en est de même dans les Alpes, où certaines stations de sports d’hiver se sont vues obligées à demander une aide publique pour poursuivre la saison.

Malheureusement, la neige si attendue, n’est pas arrivée avant Janvier dans certaines stations alpines, les plongeant dans de graves difficultés économiques et obligeant certaines d’entre elles, à demander une intervention financière de l’État.

Selon l’institution DSF (Domaines skiables de France), le chiffre d’affaires des stations de sports d’hiver françaises aurait subi une baisse de 20% par rapport à l’année précédente, comme le confirme Pierre Lambert, Préfet de la Haute-Savoie qui vient de rencontrer près de 20 stations de ski qui demandent aujourd’hui une aide financière.

La production de neige affectée par le manque de froid

Et le problème n’en reste pas là, la production de neige a également été affectée par la faible ressource en eau et en froid.

En effet, le froid est arrivé, mais les réserves d’eau sont minimes en raison des faibles précipitations qu’ont subi les Alpes au cours de ces six derniers mois. Si ces conditions persistent et que la situation n’évolue pas, l’eau sera déficiente dans les nappes phréatiques et les stations de ski risquent être confrontées à une interdiction de poursuivre leur production de neige de culture. La situation est un peu meilleure en Savoie et les Pyrénées, mais l’herbe est toujours la protagoniste de cet hiver sec.

Pour conclure de manière positive et garder espoir, il semblerait que la neige soit annoncée pour la semaine à venir. Espérons que ces prévisions ne soient pas trop “commerciales” et qu’elle permette de préparer sereinement les vacances de février si importantes pour l’économie locale de nos montagnes.