Ce mois de décembre 2016 se caractérise par des températures souvent très douces et un temps sec. Malgré les chutes de neige du mois de novembre qui ont laisser entrevoir un joli début de saison pour les stations de ski françaises, le redoux a été le plus fort et l’enneigement à presque totalement disparu en basse et moyenne altitude.

A l’heure actuelle, on retrouve très peu de neige en dessous de 1500 à 1900 m dans les versants ombragés, et en dessous de 1600 à 2200 m dans les versants ensoleillés. « Au-dessus, l’épaisseur de neige augmente progressivement avec l’altitude mais reste le plus généralement inférieure à la normale, sauf dans les Alpes près de la frontière italienne », précise Météo France.
Heureusement que du côté des stations de sports d’hiver, les équipements de neige de culture ont permis d’optimiser les quelques périodes de froid, comme par exemple les 18 et 19 décembre dans les Alpes, au cours de laquelle le thermomètre est descendu jusqu’à -10,5 °C à Bessans (Savoie) et -11,5 °C à Ristolas (Hautes-Alpes).
Par massifs, les conditions d’enneigement sont très différentes.
Alpes du Nord
Selon Météo France, « l’enneigement continu débute en versant nord entre 1000 et 1200 m en Haute-Maurienne et dans le sud du Vercors, 1700 m en Haute-Savoie, entre 1800 et 1900 m ailleurs. En versant sud, il débute entre 1200 et 1500 m en Haute-Maurienne et dans le sud du Vercors, tandis que partout ailleurs, il faut monter vers 2000 m à 2200 m pour trouver un sol recouvert par la neige ».
Bien évidemment, les conditions d’enneigement dans les stations de sports d’hiver alpines sont différentes grâce au travail minutieux et continu de production de neige de culture.
Alpes du Sud 
De la même manière que dans les Alpes du Nord, on retrouve très peu de neige à basse et moyenne altitude. Seule différence notable : les massifs proches de la frontalière italienne où l’enneigement est « excédentaire » suite aux chutes de neige importantes qui ont eu lieu du 23 au 25 novembre puis du 18 et 19 décembre, comme dans les Alpes du Nord).
Ce vendredi 23 décembre, la station de Montgenèvre offre 90cm en front de neige à 1860 mètres d’altitude et 200m en haut du domaine.
Du côté de la station de ski du Val d’Allos, cette dernière annonce 30cm de neige sur le bas du secteur de la Foux et 100cm sur le haut de ce secteur.
Corse 
 
Au dessus de 1900 mètres d’altitude, les récentes chutes de neige ont largement amélioré l’enneigement. De manière générale, il est considéré par les experts comme « déficitaire ».
Dans le Cinto-Rotondo, l’épaisseur de neige est partout d’environ 25 cm à 2000 m, 60 cm à 2500 m. Dans le Renoso-Incudine, elle est de 5 cm à 1500 m et de 35 cm à 2000 m.
Pyrénées 
 
L’enneigement est actuellement faible sur l’ensemble de la chaîne : inexistant à basse et moyenne altitude, il est souvent inférieur à la moyenne plus haut. Le manteau neigeux actuellement en place s’est constitué en grande partie entre le 20 et 25 novembre.
Les chutes de neige du début de saison sont principalement venues d’Espagne, et les massifs de la péninsule ibérique profitent d’un bon enneigement ainsi que sur l’ouest de la chaîne. « Dans l’ouest de la chaîne, les hauteurs de neige à haute altitude (2500 m) sont quasiment de saison, avec par exemple 70 cm au lac d’Ardiden (2450 m), pour une moyenne de 90 cm. En revanche, plus bas, elles sont déficitaires, avec, en versant nord, 10 à 20 cm à 1700 m, la moyenne étant d’environ 40 cm », nous indique Météo France.
La station de ski espagnole de Cerler propose en effet 30cm de neige en bas du domaine et 160cm sur les parties hautes. La situation est plus délicate dans les Pyrénées centrales, où « le déficit d’enneigement est davantage marqué ».
Une situation à relativiser sur certains domaines, comme celui de Peyragudes qui offre 15cm de neige en pied de pistes et 50cm en haut de son domaine.
Côté oriental, le passage d’un épisode neigeux d’activité a permis de blanchir les pentes dès 1500 m d’altitude. « Les hauteurs de neige restent modestes, mais proches des moyennes ».
Photo : station de ski espagnole de Cerler – 22 décembre 2016
Photo : station de ski de Peyragudes – 21 décembre 2016
Vosges, Jura et Massif central 
Il n’y a actuellement pas de neige dans ces massifs.
Noël 2016 s’annonce donc comme un « Noël au Balcon », comme cela a pu être le cas l’an dernier et en 2012.