Le 03 octobre dernier, la Fédération Française de Ski a fait part de ses intentions, et de ses nouveaux projets, aussi bien au niveau des compétitions que de l’organisation de grands évènements sportifs :
“Nous avons des objectifs bien précis cette année car des Championnats du Monde se dérouleront dans chaque discipline. Mais nous nous projetons aussi sur les prochains Jeux de Pyeongchang dans 16 mois ; c’est demain. (…) L’année dernière, nous avions lancé différentes initiatives comme les Villages Amis des Equipes de France, le Club des Supporters et les actions liées au développement des licences.
Nous avons aussi le projet d’être pays hôte des Championnats du Monde de Ski Alpin en 2023 avec Courchevel et Méribel. Nous avons notamment inauguré le Centre National de Ski et de Snowboard à Albertville. Une dynamique qui nous amènera logiquement vers 2023”, a précisé Michel Vion, Président de la FFS.
En interne, une sélection sera effectuée entre trois sites potentiels pour l’accueil de ces Championnats du Monde : Chamonix Mont-Blanc, Val d’Isère et Méribel-Courchevel. « Nous retiendrons le site présentant la meilleure chance d’être retenu par la FIS », a précisé le président de la Fédération française de ski.
Pour atteindre ces objectifs, une grande présentation a eu lieu à Paris pour dévoiler l’équipe de France de chaque discipline, devant plus de 400 personnes.
Thierry Braillard, Secrétaire d’Etat aux Sports, qui a fait l’honneur de sa présence, a d’ailleurs réaffirmé son soutien auprès de la Fédération Française de Ski.