Parmi les différentes disciplines de ski, les Chinois ont toujours excellé en ski acrobatique. C’est à partir de 1989 que la Chine a commencé à former des athlètes à cette discipline spectaculaire. Étant donné que ce pays a toujours été une référence en acrobatie (gymnastique notamment), ce dernier a soutenu le développement de cette discipline jusqu’à la hisser à la première place mondiale. La rigueur des entraînements, la condition physique des athlètes et la formation ont positionné ce pays très rapidement dans les premières places mondiales.
A l’occasion des Jeux olympiques d’hiver de Lillehammer en 1994, la Chine a envoyé pour la première fois, deux athlètes du ski acrobatique qui ont obtenu la XVIIe et la XVIIIe places. Quatre ans plus tard, Xu Nannan , à seulement 16 ans, a participé Jeux olympiques d’hiver de Nagano et a remporté une médaille d’argent .
Depuis 2002, l’équipe nationale chinoise de ski acrobatique formé par Li Nina, Xu Nan -nan,  Guo Xinxin, Wang Jiao et Cheng Shuang, est devenue une véritable référence dans ce sport. Ces six athlètes de l’équipe nationale n’avaient pas de rivales à leur hauteur, et elles ont remporté presque tous les titres du circuit mondial .
En 2006, la star Han Xiaopeng a pris part aux Jeux olympiques d’hiver de Turin et a remporté une médaille d’or. Ce fut la première médaille d’or pour la Chine à des Jeux olympiques d’hiver.
Pékin organisera les Jeux olympiques d’hiver en 2022. A l’occasion de cet événement, les équipes nationales féminines et masculines ont été renforcées, avec notamment la création d’une équipe de jeunes talents.
Photo : Membres de l’équipe nationale chinoise de ski acrobatique
I  LOVE SKI a eu l’opportunité d’interviewer le skieur acrobatique chinois Zhou Hang. 
Zhou Hang est né en 1993, et fait partir de l’équipe de Heilongjiang depuis 2002. Depuis deux ans, il fait partie de l’équipe nationale chinoise de ski acrobatique. Depuis 2012, il participe à de nombreuses compétitions internationales du Circuit de Coupe du monde. 
1. I LOVE SKI- Zhou Hang, comment parvient-on à devenir un champion du Circuit de Coupe du Monde en ski acrobatique ? 
Zhou Hang: Depuis que j’ai rejoint l’équipe nationale en 2014, j’ai connu d’innombrables échecs aussi bien au niveau physique que mental. Cependant, j’ai commencé à remporter des victoires lorsque j’ai compris que je devais être capable de surmonter mes craintes.
2. I LOVE SKI- Suivez-vous un entraînement particulier ? Le ski acrobatique est une discipline qui nécessite beaucoup de talent. Qu’en pensez-vous ?
Zhou Hang: Ma carrière professionnelle est semblable à celle de mes coéquipiers. Parmi les choses les plus importantes, je dirai qu’il s’agit des entraînement et de la persévérance. Et … oui bien sûr, un peu de talent est nécessaire, mais c’est surtout l’effort et le sacrifice qui jouent un grand rôle. Je ne pense pas qu’il y ait une recette miracle dans le monde du sport.
3. I LOVE SKI- Zhou Hang, que pensez-vous de la compétition nationale de ski acrobatique en Chine ? 
Zhou Hang: Jusqu’à présent, mon pays a toujours soutenu cette discipline et la Chine était devenue un chef de file mondial. Pourtant, cette année, la Chine a été annulé la compétition de ski acrobatique à l’échelle nationale.
4. I LOVE SKI- Zhou Hang, en tant que sportif de haut niveau, vous devez avoir une bonne assurance (humour) ? 
Zhou Hang: Oui effectivement. C’est indispensable avoir une bonne assurance en cas d’accident. Tout skieur, professionnel ou non, doit être titulaire d’une bonne assurance.
5. I LOVE SKI- Pourriez-vous nous décrier brièvement les ingrédients nécessaires à la pratique du ski acrobatique ?
Zhou Hang: Il s’agit d’un sport pour les personnes courageuses qui se sentent à l’aise à la fois physiquement et psychologiquement. C’est une passion qu’il faut cultiver très tôt, dès le plus jeune âge.  
6. I LOVE SKI- Quels sont vos plus grands rivaux internationaux ? 
Zhou Hang: Les américaines et les biélorusses sont nos principaux rivaux internationaux. Ils disposent d’equipes de compétitions de très haut niveau avec une grande qualité d’entraînement.
7. I LOVE SKI- Zhou Hang, quel est prochain objectif ? 
Zhou Hang: Pouvoir me rapprocher au maximum du podium aux prochaines Championnats du Monde de 2017.
8. I LOVE SKI- Les chinois sont très forts en ski acrobatique mais ce n’est pas le cas dans d’autres disciplines. Comment expliquez-vous cela ?
Zhou Hang: Cela fait plusieurs année que cette discipline s’est développée à un niveau très élevé par rapport à d’autres sports d’hiver. Il est donc normal que nous soyez parmi les meilleurs (Rires).
9. I LOVE SKI- La proportion de chinois qui pratique des sports d’hiver est encore très faible en Chine. Que souhaiteriez-vous leur dire pour les inciter à goûter aux joies de la glisse ?
Zhou Hang: En avant! Le ski est un sport incroyable qui apporte beaucoup de sensations extraordinaires. Ne ratez pas l’occasion de tester toutes les disciplines. Un vrai bonheur !
Photo : Circuit de Coupe du Monde de ski- Beijing