La plus grande des compétitions internationales Freeride est la Freeride World Tour

Relativement récente (la première édition date de 2008), elle a été remportée par Henrik Windstedt et Elise Saugstad dans la catégorie ski et Xavier De Le Rue et Ruth Leisibach en snowboard. 
Cette compétition s’organise autour de 4 catégories distinctes : Ski Homme, Ski Femme, Snowboard Homme et Snowboard Femme. Cette année, l’équipe de France est composée de Léo Slemett, Loic Collon-Patton, Julien Lopez et Clément Pecqueriaux. 
Des évènements de la Freeride World Tour se sont déroulés du 22 au 23 janvier dans la station de Vallnord Arcalís en Andorre ainsi que dans la station française de Chamonix du 5 février au 7 février. Puis, du 6 mars au 11 mars à Fieberbrunn Kitzbüheler en Autriche, du 17 mars au 25 mars à Haisnes Alaska aux Etats-Unis pour terminer en Suisse, plus exactement à Verbier du 2 au 4 avril 2016. 
Cette compétition rassemble des freeriders du monde entier, toujours prêts à s’affronter dans des batailles plus spectaculaires les unes que les autres.  
Le Freeride était auparavant une discipline réservée à quelques skieurs qui osaient s’aventurer dans des endroits impossibles. Mais depuis la dernière décennie, la discipline s’est beaucoup développée et le nombre de personnes recherchant une expérience radicale a largement augmenté.
Il existe également une compétition française de freeride, La French Freeride Series. Elle s’est déroulée du 16 janvier au 13 mars 2016 dans de nombreuses stations de ski françaises notables telles que : Chamonix, La Clusaz, Vars, Les Arcs, La Rosière ou encore Val Thorens. Cette compétition récompense les meilleurs freeriders ski et snow de France. 
La célèbre station de Val Thorens organise également la semaine du Freeride. Du 12 au 19 mars, le monde du freeride est mis en avant dans toute la station. 
Le Freeride World Tour junior est une compétition freeride ski et snowboard dédiée aux 14-17 ans. Les 50 participants se sont affrontés au sein de la station la plus haute d’Europe le dimanche 13 mars. Les vainqueurs ont alors gagné l’accès à la version européenne : Le Freeride Junior Tour by Dakine
Durant cette semaine spéciale freeride, la station propose également le Poederbaas Festival, où une centaine de freeriders s’affronteront (qualifications le jeudi 17 mars et finale le vendredi 18 mars). 
De nombreuses activités sont proposées tels que des cours de freeride, concerts et afters en plus de la compétition. 
Concernant ces grands rendez-vous Freeride, jugeant le « style » du compétiteur, la notation est très réglementée. Grâce a un système de notation à points très précis, les freeriders sont notés individuellement et tous les styles de glisses peuvent être récompensés. Le plus important reste l’impression générale dégagée par le participant. C’est l’élément central que note le jury. Le jury se compose de professionnels du Freeride afin de pouvoir noter au mieux les compétiteurs. Une note est alors attribuée à chaque compétiteurs. 
Les Riders disposent de 100 points au début de la compétition: Le jugement s’effectue en fonction de divers paramètres : 
Ligne : Evaluation de l’exposition et de la difficulté. 
Vitesse : Les pauses enlèvent des points. 
Fluidité et contrôle : La beauté et la technique sont valorisées. 
Sauts : Les principaux barèmes sont la hauteur et la réception. 
Les « plus » : Ils sont valorisés si il y a des rotations, des Graps, des Flips… 
Impression générale : Paramètre trés subjectif où le juge évalue les termes généraux sur son ressenti au sujet des descentes de chacun. 
La base de la compétition s’effectue dans une descente banalisée (contrairement à d’autres épreuves alpines). Les compétitions sont généralement organisées dans des zones hors pistes où l’organisation et la station mettent en place un service d’urgence. De telle sorte à ce qu’en cas de problème, l’intervention soit la plus rapide possible. 
Le freeride connaît également un grand succès comme le démontre l’engouement des festivals cinématographiques. Les images exceptionnelles de cette discipline extrême sont reconnues à travers de nombreux festivals.