Les responsables de la station de Val Louron avaient le sourire ce week-end : parking, billetterie, remontées mécaniques, terrasses remplies… les touristes sont venus nombreux pour profiter des très bonnes conditions d’enneigement de la station. Avec un domaine skiable totalement ouvert pour la première fois de la saison, les skieurs ont pu dévaler les pistes parfaitement damées de 2100 à 1450 mètres d’altitude.

Bernard ABELARD, Directeur de la station de Val Louron depuis 15 ans, nous confie : « 80% du chiffre d’affaires de la station est réalisé sur les 6 semaines de vacances scolaires (2 semaines à Noel et 4 semaines en Février / mars). Les 20% restants sont réalisés sur le reste de la saison. Nous sommes ravis de voir que cette proportion évolue un peu au profit des périodes hors vacances scolaires. Pour éviter une telle dépendance avec les périodes de vacances scolaires, l’objectif est d’attirer une clientèle excursionniste, de proximité ».

Et tout porte à croire que cette tendance tend à s’inverser : les résultats obtenus ce WE démontrent que le produit Ski de Val Louron correspond à de véritables attentes et que lorsque les conditions d’enneigement sont favorables, les skieurs de proximité se déplacent. Station de taille moyenne, pistes modelées mais pas totalement aseptisées, souvent plus exigeantes d’un point de vue technique, zone Débutants pensée pour l’apprentissage, piste de luge pour les familles, etc. sont les arguments prônés par la station pour attirer cette clientèle.

Le prix du forfait est également un argument de poids dans le choix de la station : avec un prix facial de 27,50€, la station de Val Louron reste une station « bon marché », qui rend le ski encore accessible au plus grand nombre. Avec un prix moyen de 17,08€ sur le Week-end, de nombreux touristes sensibles au porte-monnaie, ont pu profiter, à moindre coût, des plaisirs de la glisse.

Image: station de ski Val Louron – Iloveski

Il s’agit de l’un des meilleurs WE de la saison pour la station de Val Louron, avec un Chiffre d’affaires de plus de 60.000€ et 3634 journées skieurs. A titre de comparaison, le chiffre d’affaires réalisé lors d’un WE de vacances scolaires avoisine les 110.000€. De nombreux forfaits Journée ont été vendus (595 Journées Skieurs en ½ journée et 1619 Journées Skieurs en Journée) mais également des forfaits 2 jours (équivalant à 846 Journées Skieurs), grâce aux taux de remplissage très convenables des différents hébergements de la station (574 Journées Skieurs Semaine). Ces chiffres contribuent au bon fonctionnement de la station, surtout lorsque l’on sait qu’une nuit de damage coûte près de 3000€ à la station.

On ne peut que regretter l’écart entre le débit des remontées mécaniques et la capacité d’accueil des pistes : file d’attente au départ du télésiège fixe 3 places des Myrtilles alors que le taux de saturation du domaine skiable est bien loin d’être atteint. Ces conditions d’exploitation mettent en avant l’intérêt d’un ascenseur rapide et moderne, permettant un accès facile et rapide à l’ensemble du domaine skiable, et permettant d’arroser l’ensemble des pistes du domaine. Ce projet dans les cartons depuis de nombreuses années tarde malheureusement à voir le jour, alors qu’il permettrait de réduire l’impact environnement des remontées mécaniques, avec le démontage d’un grand nombre d’entre elles, et un meilleur confort pour les skieurs.

Et avec 15 cm de neige fraîche tombée dans la nuit de dimanche à lundi, la clientèle de proximité devrait être comblée pour cette fin de saison, prévue le Lundi 28 mars prochain sur Val Louron.