Sourire à la vie une association d’enfants, de 5 à 18 ans, atteints du cancer qui a pour objectif de les aider à traverser, dans les meilleures conditions possibles et en pleine possession de leurs ressources, les épreuves de la maladie et à garder leur vie d’enfants faite de jeux, de rêves et d’épanouissement.
Emmanuelle Compte, chargée de communication de l’association, nous présente les missions de « Sourire à la Vie »
L’association intervient tout au long de la maladie, du diagnostic à la réinsertion sociale des enfants malades.
L’association est présente avec les enfants, depuis l’annonce du diagnostic et des interventions dans les chambres à l’hôpital. Sur recommandation médicale, l’association Sourire à la Vie peut intervenir dès le début des traitements pour proposer à l’enfant hospitalisé des activités sportives et récréatives.
Un espace innovant dans l’enceinte du service d’hématologie – oncologie pédiatrique du CHU Timone permet d’accueillir les enfants, les écouter, dispenser des soins et les faire progresser physiquement. Prenant le relais des familles, le temps de quelques heures, elle apporte à l’enfant un vrai moment de respiration où il est actif et améliore sa condition physique et morale.
L’association prolonge son action à l’extérieur de l’hôpital.
De grands projets sont menés chaque année pour que les enfants reprennent des forces, s’évadent et retrouvent des amis : séjour dans une maison d’enfants les pieds dans l’eau, traversée de la Méditerranée en catamaran, organisation d’un spectacle sur des scènes prestigieuses…  « Actuellement, les enfants préparent par exemple un spectacle avec Grand Corps Malade et Richarg Boringer ».
La montagne est également là pour redonner le sourire aux enfants : expédition à chiens de traineaux au Canada tous les deux ans, et séjours au ski deux à trois fois par an.
« Après un premier séjour en décembre dans la station de Super Dévoluy, ce sont actuellement 15 enfants qui sont en séjour au cœur de la station de Serre-Chevalier. Du 08 au 12 février, accompagnés d’une équipe médicale composée d’un infirmier et d’un médecin, les enfants en cours de traitement ou en phase de rémission peuvent s’adonner aux plaisirs de la glisse. Des bilans médicaux peuvent être effectués sur place. Les stations de ski participent à l’accueil logistique et nous facilite le séjour. L’ex championne de ski Sandrine Aubert s’est également mobilisée et a accompagné les enfants à l’occasion de leur première journée de ski sur la station ».
Photo : Sandrine Aubert et les enfants de l’association
« Ces séjours à la neige et la découverte du ski permettent aux enfants de récupérer une condition physique, souvent perdue par les traitements. Les vacances à la neige ne sont pas particulièrement reposantes, mais les enfants reviennent avec une bonne fatigue. Ils sont moralement plus positifs, on retrouvé une certaine confiance en eux et apprennent à se réapproprier leur corps. »
Photo : séjour ski à Super Dévoluy
L’association Sourire à la vie est financée par de nombreux acteurs publics et privés parmi lesquels on peut citer le Conseil général et le Conseil Régionale, la Caisse d’Epargne, l’Agence Régionale de Santé, la Fondation ARC, des dons privés, … mais aussi « des partenariats  techniques avec des marques comme Bioderma qui nous fournit par exemple des crèmes solaires pour les séjours au ski ».
On ne peut que féliciter l’association Sourire à la Vie pour son travail auprès des enfants malades. La pratique du ski prend ici tout son sens : du plaisir, des sensations, une extraordinaire sensation de liberté et une relation privilégiée entre les enfants et la nature.
Vivre son rêve, cultiver les rires et les sourires, s’évader quelques jours du quotidien des soins et de l’hôpital, redevenir acteur de sa vie, agir, décider, reconstruire une image positive de soi, sont quelques uns des objectifs de cette fabuleuse association.
Photo en présence de Luc Alphand