Les fortes chutes de neige de ces derniers jours ont provoqué une avalanche sur les coups de 16h sur une piste noire de la station des Deux-Alpes.

C’est un groupe de 10 élèves du Lycée Saint-Exupéry de Lyon et leur professeur qui ont été emporté par la forte coulée de neige ce mercredi. Le bilan est pour l’instant de trois morts et un blessé grave dont le pronostic vital n’est pas engagé. Une jeune fille et un garçon de 16 ans faisant partis du groupe ainsi qu’un ukrainien ont perdu la vie dans ce terrible accident. Le reste du groupe a été retrouvé grâce aux secours.

Les recherches se poursuivent tout de même car il est difficile de savoir qui se trouvait sur les pistes à ce moment là. « Plus de 80 secouristes sont mobilisés dont 8 gendarmes du peloton de Haute-Montagne, 10 gendarmes de la compagnie de La Mure, 2 maîtres-chiens d’avalanche et les pisteurs et moniteurs de la station » a indiqué la préfecture de l’Isère dans un communiqué de presse. Quatre hélicoptères équipés de caméras sont également mis en place.

D’ailleurs, un numéro d’urgence a été mis en place par la gendarmerie de haute montagne :

Les préfectures d’Isère, de Savoie et de Haute-Savoie avaient recommandé aux skieurs d’éviter le hors-piste à cause des conditions météorologiques.

Aux Deux-Alpes, le risque d’avalanche était au niveau de 3 sur 5, et la piste sur laquelle skiait le groupe était fermée, et indiqué par la signalisation. « Pour quelle raison l’accompagnant les a amenés sur cette piste non ouverte… C’est l’enquête judiciaire qui le dira » a commenté le ministre de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner sur Europe 1.

La prudence sur les pistes est donc fortement recommandée.