Vous n’en croirez pas vos yeux ! Voici les 5 remontées mécaniques les plus spectaculaires au monde. Doppelmayr / Garaventa, Leitner avec la nouvellement fusionnée Agudio, Poma, … sont quelques-uns des responsables des mutations profondes que vit le secteur des remontées mécaniques dans le monde entier.
Ces grandes entreprises sont spécialisées dans la conception, la construction et l’installation de remontées mécaniques. Elles nous surprennent avec de véritables chefs d’œuvre d’altitude, construits souvent dans des conditions extrêmes. Ces installations apportent un véritable service au client, et permettent généralement à des destinations touristiques de se différencier des autres.

Peak 2 Peak Góndola

La plus grande installation du monde fut créée en 2009 en Colombie Britannique, concrètement au coeur de la station de ski Whistler Blackcomb au Canada.

Une domaine skiable et des remontées mécaniques hors du commun

Un domaine skiable avec des chiffres étonnants : 3.300 hectares de domaine skiable, des prix internationaux, Guinness Record, 1609 mètres de dénivelé, plus de 200 pistes soigneusement aménagées. Bref, des chiffres qui positionnent cette station de ski comme une référence internationale dans le secteur des sports d’hiver et des remontées mécaniques.

Très concrètement, le Peak 2 Peak, est un énorme téléphérique reliant les deux principales montagnes de ski de Whistler Blackcomb, sans tronçons intermédiaires. En effet, on trouve généralement des tronçons intermédiaires pour répartir les contraintes de poids. Mais dans le cas précis du Peak 2 Peak, les caractéristiques de l’engin en font une installation unique et sans précédent. Ce téléphérique a d’ailleurs obtenu deux Guinness World Records:

  • Il dispose de la plus longue portée au monde, avec plus de 3 kilomètres sans tronçon intermédiaire ou basculement.
  • Depuis son installation, le Peak 2 Peak est considéré comme la plus longue remontée mécanique continue au monde, grâce notamment à ses connexions directes avec d’autres remontées mécaniques de la station (Whistler Village Gondola, gondole PEAK 2 PEAK, Solar Coaster Express & Assistant Express).

L’engin dispose de 28 cabines, chacune ayant une capacité de 28 personnes.

Deux cabines en verre pour un voyage au dessus du vide

Si vous êtes chanceux, vous aurez peut-être la possibilité de monter dans l’une des deux cabines de verre, pour sentir la sensation de vide sous vos pieds durant tout le parcours. Cette remontée mécanique permet de connecter les deux montagnes séparées par 4,4 kilomètres à vol d’oiseau. Le trajet se fait en seulement 11 minutes grâce à une vitesse de 7,5 mètres par seconde.

Si vous avez eu la chance de monter dans l’une de ces cabines panoramiques, peut-être avez-vous été surpris par la monstruosité de cet engin et par les hélicoptères qui survolent l’engin. Ne vous inquiétez-pas, c’est tout à fait normal. Whistler Heli-Skiing offre une superficie supplémentaire de 175.000 hectares accessible uniquement par hélicoptère. De nombreux fans de Freeride font le choix de la station de Whistler Blackcomb et ses hôtels de luxe pour s’adonner au plaisir de l’héliski.

La saison se déroule de Novembre à Mai avec une accumulation totale annuelle de neige de près de 11,63 mètres. Avec toutes ces informations, vous n’aurez pas d’excuses pour découvrir Whistler Blackcomb!

L’Aiguille du Midi, deux remontées mécaniques qui vous amènent au pied du Mont Blanc

Depuis la ville mythique de Chamonix, vous pourrez emprunter le mythique téléphérique de l’Aiguille du Midi. Vous survolerez confortablement les grandes forêts, pour arriver à 2317 mètres d’altitude, altitude depuis laquelle vous pourrez admirer le glacier des Bossons, le Mont-Blanc, l’Aiguille Verte, les Drus et les Aiguilles de Chamonix.

La véritable aventure débute ici. Un deuxième téléphérique vous mènera en seulement 10 minutes à 3777 mètres d’altitude. Il est également possible de continuer l’aventure grâce à une remontée mécanique menant à 3842 mètres d’altitude. Il s’agit là de l’un des toits de l’Europe et l’un des paysages les plus spectaculaires que vous n’ayez jamais vu dans votre vie. Cet exploit extraordinaire, oeuvre de véritables génies, a été terminé cet été, rien de plus et rien de moins qu’en 60 ans (1955-2015).

Pour tous ceux qui ont le vertige, abstenez-vous d’emprunter ces engins. Le trajet de 1.035 mètres à 3842 mètres d’altitude, en seulement 20 minutes, a de quoi vous couper le souffle. L’Aiguille du Midi est l’une des montagnes les plus célèbres du monde, non seulement pour ses formes, sa morphologie, mais aussi pour sa situation au cœur des Alpes. Elle vous permettra de profiter pleinement depuis les terrasses panoramiques, d’une vue presque infinie sur les Alpes suisses, françaises et italiennes.

Si vous avez un niveau technique et physique suffisants, vous pourrez également redescendre sur Chamonix par la Vallée Blanche et découvrir cette fabuleuse zone de freeride accessible grâce à cette mythique remontée mécanique.

Hungerburg funicular : vers des remontées mécaniques futuristes…

La science-fiction a débarqué dans le secteur des sports d’hiver, et plus particulièrement à Hungerburg dans les Alpes autrichiennes. Les habitants de Innsbruck, passionnés de sports d’hiver, ont exigé un moyen de transport de dernière génération, pour relier rapidement la ville et le Hungerburg.

Depuis la première décennie du XXe siècle, il existait un engin rudimentaire permettant d’atteindre le sommet et de profiter du ski. Deux anciennes remontées mécaniques en bois, réussissaient à transporter 300 personnes par heure, et faire le lien entre les deux zones.

Une oeuvre d’art de la main de l’architecte avant-gardiste Zaha Hadid

C’est en 2007, que l’architecte avant-gardiste Zaha Hadid a conçu le funiculaire Hungerburg. Il a incrémenté le tout d’une touche de design et d’élégance, permettant de rejoindre le sommet en seulement 20 minutes.

Cet architecte célèbre a également conçu le impressionnant tremplin de saut à ski de Bergisel, faisant fureur dans le monde de la compétition de saut à ski. La station inférieure du funiculaire Hungerburg, située au coeur de la ville d’Innsbruck (560mts) est le point de départ de l’engin qui traverse une énorme montagne grâce à un tunnel, puis survole la rivière Inn et attaque ensuite une ascension vertigineuse de 46% d’inclinaison, pour atteindre Hungerburg, situé à 860 mètres au dessus du niveau de la mer.

Si vous ne vous lassez pas des panoramas et de la modernité, ou si vous avez encore besoin d’une bonne dose d’adrénaline, vous pourrez emprunter le Hafelekarbahn pour atteindre les 2256 mètres d’altitude. Vous aurez un accès direct à la célèbre piste de ski de Hafelekarrinne, incluant des zones dépassant les 70% d’inclinaison, réservée exclusivement aux experts.

Stanserhorn Cabrio

A Lucerne, au cœur de la Suisse, vous aurez les cheveux au vent sur cette terrasse volante. Une immense cabine de deux étages, qui permet aux 60 personnes de profiter d’un véritable mur de verre, offrant une vue imprenable à 360 degrés, ainsi qu’une terrasse à l’étage supérieur… De la folie ? Peut-être.

Le premier téléphérique avec terrasse au monde

Le Stanserhorn Cabrio est le premier téléphérique avec terrasse au monde. L’engin transporte les clients, confortablement installés sur la terrasse tel un oiseau, faisant un vol de 711 mètres à 1850 mètres d’altitude.

Le paysage et les sensations sont garanties. La principale différence avec les autres remontée mécanique est évidente. L’exposition au vide, le sentiment de voler dans les airs et de vous déplacer comme un oiseau, est une expérience unique réservé aux 30 personnes privilégiées qui peuvent avoir une place sur la partie haute de la cabine.

L’installation se prévaut d’avoir été 100% conçue et équipée par des entreprises suisses. L’installation de cette plate-forme volante, représentait un investissement de 28,2 millions de francs suisses (soit près de 26,12 millions d’euros). Le câblage est disposé sur le côté de la cabine, permet ainsi de n’avoir rien dessus de nos têtes et avoir véritablement l’impression de flotter dans les airs.

Si l’on peut parler de quelque chose de remarquable ici, et qui ne soit pas l’œuvre de l’être humain, on peut bien évidemment évoquer la nature. Le lac de Lucerne, Lucerne, et quelques-unes des plus belles montagnes des Alpes suisses (la montagne Pilatus, le Rigi, les Mythen, le Uri Rotstock et des vues interminables sur les Alpes bernoises).

Skyway Monte Bianco

C’est le 23 juin dernier, que le projet de la célèbre station de ski de Courmayeur, est devenu réalité grâce à un projet futuriste dans le Mont-Blanc. Une installation de pointe, qui en plus d’avoir une ligne écologique futuriste, offre  un impact visuel limité.

Le Skyway Monte Bianco, dont la gare inférieure est située à seulement 1300 mètres permet d’atteindre les 3466 mètres d’altitude. Le Skyway Monte Bianco est une oeuvre titanesque divisée en trois tronçons, incluant une escale à Monte Frety situé à 2.200 mètres.

Une fois le trajet et le panorama spectaculaire offerts par le téléphérique, vous aurez la possibilité de profiter d’une magnifique vue à 360 degrés. La terrasse panoramique circulaire, offre une vue sur le Mont Blanc, le Mont Rose, le Cervin et une partie du domaine skiable de Grand Paradis.

Ce téléphérique est une œuvre d’art en altitude, rivale de celle de l’Aiguille du Midi et qui devrait devenir à elle seule une référence dans le massif des Alpes et les vues offertes sur le mythique Mont-Blanc.