Gourette, et la station thermale des Eaux-Bonnes, doivent leur célébrité aux sources thermales qui jaillissent dans cette vallée du haut Béarn. 

Disposant de propriétés curatives reconnues, deux sources sont actuellement exploitées et font des Eaux-Bonnes une cité thermale de renom : l’une, nommée Source Vieille (à une température de 44 °C au pied de la Butte au Trésor), l’autre, la Source Froide, est captée à une température de 13 °C. Leurs propriétés permettent de soigner l’ensemble des voies respiratoires, les rhumatismes et séquelles de traumatismes ostéo-articulaires.
C’est en 1462 que sont citées pour la première fois les sources des Eaux-Bonnes.
450 après, la cité thermale prend une toute autre dimension. Le pyrénéisme a développé l’attrait de la montagne en été, les sports d’hiver ont fait leur apparition, et le client actuel recherche avant tout une destination touristique aux multiples facettes. C’est dans cette logique de diversification de l’offre que la commune des Eaux-Bonnes a lancé le gigantesque projet de la Bulle, en plein coeur du centre thermal.
L’établissement thermal traditionnel est entièrement rénové, et un spa thermo ludique ouvrira ses portes en fin d’année, à partir d’eau thermale naturelle à 34°.
Véritable prouesse architecturale, la Bulle est entièrement construite en bois : la charpente sera ensuite habillée d’éthylène tétrafluoroéthylène, une matière translucide et résistante aux pressions et à la chaleur, et autonettoyante. Véritable bulle suspendue dans le vide, elle permettra aux baigneurs de profiter d’une vue panoramique à 360.  
Située à moins de 15 minutes de la station de Gourette, le centre thermo-ludique des Eaux-Bonnes deviendra une point d’attraction important de la vallée d’Ossau, aussi bien pour les habitants de la vallée que pour les personnes résidant en vacances sur la station de Gourette.

Et quoi de plus relaxant après une bonne journée de ski que de plonger les pieds dans un bain de bulles ?