Avec plus de 200 exposants et marques et près de 2 000 visiteurs professionnels attendus, le salon Alpipro qui se tient les 23 et 24 avril à SavoiExpo Chambéry confirme son positionnement de rendez-­vous de fin de saison des professionnels de l’économie de la montagne.

Plus de 200 exposants et marques, fournisseurs des domaines skiables, présenteront aux exploitants, décideurs et élus des stations de montagne, leurs nouveautés en termes de produits et de savoir–faire contribuant à l’aménagement et au développement de la montagne hiver comme été : remontées mécaniques, enneigement, déneigement et viabilité hivernale, engins de damage, entretien des pistes de ski, sécurité des domaines skiables, contrôles d’accès, signalétique et systèmes d’information, travaux en montagne, transports, urbanisme des stations, équipements de loisirs, gestion de l’immobilier touristique, ingénierie touristique, etc.

Alpipro se caractérise par un positionnement « rendez-­vous d’affaires » qui, au delà de la qualité de l’offre et de sa dimension à taille humaine, favorise les contacts concrets et renforce les liens commerciaux.

Transition énergétique des stations de ski : combien ça coûte, combien ça rapporte ?

Ce sujet d’actualité sera le thème principal des 3èmes Assises Nationales de l’Economie et du Développement Durables en Montagne qui se dérouleront en parallèle du salon à SavoiExpo.

« Maîtriser sa consommation énergétique devient un axe stratégique pour les maires des stations de ski et les exploitants de domaines skiables. L’objectif des Assises 2015 est de créer une dynamique et de donner des outils, des méthodes et des éléments de benchmark pour inciter les stations de ski à engager, ou à poursuivre, leur transition énergétique » précise Bernard Volk, organisateur d’Alpipro et des Assises.

Accompagner l’émergence d’un nouveau modèle de gestion des stations de ski, faire de tangibles économies financières, tout en améliorant la performance énergétique des installations, le confort et le service aux usagers, sont de véritables enjeux.»

Inciter les stations de ski à engager, ou à poursuivre, leur transition énergétique

Nul doute que les échanges tourneront également autour du concept de « la station de ski intelligente 4.0» Futur modèle économique, évolution stratégique incontournable ou effet de mode ? Pour Bernard VOLK, « la station de ski intelligente relève d’une évolution du modèle économique des stations et son développement est lié à la volonté de tous les acteurs de s’impliquer dans un projet fédérateur.

Grâce aux nouveaux outils que sont le numérique, la gestion des big data ou la multiplication des interconnexions, les stations pourront anticiper les besoins de leurs clients de manière plus efficace et s’adapter aux transformations de leur environnement. »